Pour rappel, un SIV, c’est…

Un dispositif d’information visuel et sonore

Un SIV, ou « Système d’Information des Voyageurs » est un système embarqué installé dans les véhicules de transport public, qui diffuse de l’information visuelle ou sonore. Le dispositif sert à informer les voyageurs sur leurs conditions de transport.

En complément des SIV qui sont des systèmes embarqués, il existe aussi des dispositifs d’information voyageurs au sol (par exemple les écrans d’information disponibles aux arrêts) ou des dispositifs d’information voyageurs connectés (par exemple une application mobile qui fournit des renseignements aux voyageurs en mobilité).

Une obligation légale

La très large majorité de bus et d’autocars en circulation sur des lignes régulières urbaines et interurbaines sont équipés d’un SIV. Cela concerne 60 000 véhicules sur les 90 000 en circulation en France.

Il s’agit en effet d’une obligation légale pour le transport régulier depuis l’arrêté du 3 mai 2007 modifiant l'arrêté du 2 juillet 1982 relatif aux transports en commun de personnes, et sa fameuse « Annexe 11 ».

Des équipements embarqués

Comment fonctionne un SIV ? Plusieurs équipements sont nécessaires pour mettre en place un SIV, à commencer par des équipements informatifs :

  • Les girouettes externes sont des écrans diffusant de l’information à l’extérieur des bus et autocars, souvent à l’avant, sur les côtés et à l’arrière du véhicule.

  • Les écrans à l’intérieur du véhicule publient de l’information aux passagers du bus (par exemple sur le prochain arrêt desservi), sur des bandeaux lumineux ou des écrans TFT.

  • Les haut-parleurs informent les voyageurs à l’intérieur du véhicule par une indication sonore.

Un SIV requiert aussi des équipements pour faire fonctionner le dispositif :

  • Le pupitre SIV ou pupitre girouette permet au conducteur de sélectionner sa mission en début de course afin d’initialiser le système.

  • Le calculateur SIV est un ordinateur de bord qui pilote les équipements visuels et sonores embarqués dans le véhicule. Il peut être connecté à Internet pour faciliter son paramétrage et remonter des informations de maintenance. Il peut aussi être connecté au pupitre SAEIV et à d’autres terminaux embarqués dans le véhicule.

L’interconnexion des systèmes SIV et SAEIV

Interconnecter SIV et SAEIV, pour quoi faire ?

Lorsqu’un conducteur prend son service, il doit normalement effectuer une double prise de course. D’une part sur son pupitre SAEIV pour démarrer l’aide à la conduite. Et d’autre part sur le pupitre SIV pour réinitialiser les équipements d’information aux voyageurs. Des saisies multiples qui lui prennent du temps et sont sources d’erreurs.

Interfacer les systèmes est la solution pour pallier cette double prise de course. Grâce à l’interconnexion des systèmes SAEIV et SIV, le conducteur se connecte une seule fois sur le terminal embarqué du SAEIV, ce qui simplifie sa prise de service. La gestion de l’exploitation est ainsi plus fluide grâce à la diminution du nombre d’erreurs et de courses non saisies.

Comment ça marche ?

Pour que les SAEIV et SIV s’interfacent, il faut que le code course (l’identifiant unique de la course) soit communiqué entre les systèmes. C’est généralement le SAEIV qui transmet le code source au SIV. SAEIV et SIV peuvent être reliés par connexion sans fil, en se connectant au réseau du bus grâce à un routeur Wifi, ou bien par connexion filaire.

Les fournisseurs de SIV et PYSAE

Sur le pupitre SAEIV, l’application Driver de PYSAE à destination des conducteurs s’interface avec les équipements des principaux fournisseurs de SIV :

  • Lumiplan, entreprise française et leader de l’information voyageurs en Europe, existe depuis 45 ans, est actif dans plus de 20 pays dans le monde et réalise un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros.

  • SEIPRA Score, basé près de Lyon, est membre du groupe Aesys et propose des systèmes d’information voyageurs embarqués et stationnaires pour les bus, autocars, tramways, trains… notamment à l’export en Tunisie, au Maroc, en Algérie, et dans les DOM-TOM.

  • Hanover Displays, spécialiste de la conception, du développement et de la fabrication de SIV a déjà fourni plus de 200 000 équipements à de nombreux réseaux de transport urbains et interurbains.

Avez-vous trouvé votre réponse?